P'tits plaisirs

La pâtisserie qui fait plaisir

La pâtisserie qui fait plaisir

Un bon pâtissier, ça remonte toujours le moral. Alors deux sous le même toit, pensez donc. Pile ce qu'il faut.

Chez les Dorner, on fabrique les douceurs entre frangins. Maxime a glané ses galons de chef pâtissier chez des étoilés, dont La Maison Pic. Idem pour Gauthier, cuisinier-barista. A première vue, du classique. Mais le détail, lui, est volontiers contemporain: matières à la fois brutes et ciselées, graphisme des compositions ramené à l'essentiel. Surtout ici, desserts à la française, de coffee shop et de boulangerie fraternisent eux aussi, sans esprit de chapelle. Le duo nous réconcilie avec le flan vanillé, d'une délicatesse étonnante. La texture de la brioche feuilletée lorgne plus sur le kouign amann que sur le pain de mie, de sorte que ce petit luxe du matin se suffit à lui-même. Quant au Paris-Brest, il s'avale sans attestation de déplacement dans une version très pralinée. Il y a même du spectacle grâce aux dressages minute, qui assurent une fraîcheur et une tonicité peu communes à ces objets de désir.

Dorner Frères 
91 bd des Belges, Lyon 6e. Cafés de spécialité et chaï maison. Aussi chocolatier. 
Bon plan, les garçons sont partageurs et filent pas mal de leurs recettes sur Insta...